de Pascal Vitiello

SARAH BERNHARDT… pour qui Jean Cocteau inventa l'expression "Monstre sacré" était aussi pour certains "La Divine" et pour d'autres "L'Impératrice du Théâtre". Sarah Bernhardt est à coup sûr une des plus grandes comédiennes françaises du XIXe et du début du XXe siècle. Elle est d'ailleurs la première à avoir parcouru le monde entier, partout accueillie triomphalement. Un personnage de légende, une exception culturelle, une patriote convaincue. Pour l'auteur, Joëlle Fossier, "le récit sera d'autant plus passionnant qu'il retient l'essentiel". Pour le metteur en scène, Pascal Vitiello, les divers costumes de Sarah Bernhardt feront partie intégrante du récit. "Un costume n'est jamais anodin ; celui de l'Aiglon le sera encore moins". Pour incarner "l'inoubliable Sarah Bernhardt", il convenait de trouver une comédienne à la hauteur du rôle et c'est tout naturellement Geneviève Casile, 32 années passées à la Comédie Française, qui s'est imposée.

Durée : 77 minutes
Année : 2018